À propos

La nuit de Noël 1886 marque un tournant décisif dans la vie de Thérèse Martin, future sainte Thérèse de Lisieux. Pourtant, en apparence, rien d'exceptionnel ne survint.
Elle a 13 ans. Le 24 décembre, après la messe de minuit, selon la coutume familiale, Thérèse va pour prendre ses souliers dans la cheminée et ouvrir ses cadeaux. Fatigué ce soir-là, son père Louis dit à sa soeur Céline : « Heureusement, c'est la dernière année ! » Comme elle en a la mauvaise habitude, Thérèse se met à pleurer en montant l'escalier menant à sa chambre. Puis, brusquement, elle essuie ses larmes, redescend et très joyeusement ouvre ses cadeaux devant Céline et son père médusés.
Elle écrivit plus tard qu'elle « reçut la grâce de sortir de l'enfance, en un mot la grâce de ma complète conversion ». L'enfant capricieuse, pleurnicharde, injuste et tyrannique avec ses soeurs disparaît à jamais. C'est une restructuration décisive de son être profond, la percée définitive de sa force originale. Elle attribue cette transformation à la seule miséricorde de Dieu, à son amour gratuit qui sauve et libère. Dans ce court récit destiné à tous, Catherine Rihoit raconte merveilleusement cet épisode fondamental de la vie de Thérèse, en redonnant le sens véritable de Noël, grande fête universelle aujourd'hui noyée dans le consumérisme.


Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Christianisme généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur le christianisme


  • Auteur(s)

    Catherine Rihoit

  • Éditeur

    Presses De La Renaissance

  • Distributeur

    Interforum

  • EAN

    9782750907259

  • Disponibilité

    À paraître

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Catherine Rihoit

Catherine Rihoit, essayiste, scénariste, romancière, prix des Deux-Magots pour La Favorite (Gallimard, 1983), est l'autrice de biographies de Dalida, Bernadette Soubirous, Thérèse de Lisieux et Jane Austen (Écriture, 2018).

empty