À propos

La bible sur le divan Depuis Mai 68 et son fameux slogan Il est interdit d'interdire, l'interdit, notamment religieux, se trouve fortement dénigré. Considéré comme le vestige d'une mentalité archaïque et obscurantiste, accusé de culpabiliser le plaisir et de réprimer la liberté, il a été malencontreusement chassé des domaines essentiels de la vie : gestion du corps, sexualité et éducation . Moussa Nabati, psychanalyste, démontre à travers l'examen des commandements bibliques relatifs au corps que si, en effet, l'énergie libidinale a besoin de liberté pour créer le bonheur, elle nécessite aussi la présence d'un cadre, de repères et de limites. Dès lors, contrairement à la croyance répandue, la Loi a comme rôle positif de construire le psychisme. L'interdit contient, au-delà de son apparence parfois absurde et rebutante, un sens symbolique caché, incitant l'individu à se différencier, à devenir lui-même, à bonne distance de la pulsion, de l'idéal des parents et des normes sociales. Il aide ainsi le sujet, en le sauvant des excès nocifs ? la dépression, la perversion , à prolonger les jours de sa vie.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse


  • Auteur(s)

    Moussa Nabati

  • Éditeur

    Dervy

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    11/05/2012

  • Collection

    Dervy Poche

  • EAN

    9782844549136

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    330 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2.6 cm

  • Poids

    272 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Moussa Nabati

  • Langue : Francais

Moussa Nabati est psychanalyste, thérapeute et chercheur, docteur en psychologie de l'université de Paris VII. Il est notamment l'auteur de Guérir son enfant intérieur et du Bonheur d'être soi, prix Psychologies 2007.

empty