Mémoires Tome 7 (1832-1837) ; la question d'Orient

À propos

" Alger, le 27 mai 1836. Monsieur, Les colons d'Alger se souviennent avec reconnaissance que dans les dangers qui, l'année dernière, menacèrent si vivement leur existence, votre crédit et la puissance de votre parole décidèrent du succès de leur cause que vous aviez identifiée à celle de la France elle-même. Lorsque ensuite, dans l'intervalle des deux sessions, les adversaires de la colonie annoncèrent de nouvelles hostilités, notre confiance dans l'intérêt que vous nous aviez témoigné nous empêcha d'abord de concevoir de sérieuses alarmes ; comment d'ailleurs nous persuader qu'après la solennelle reconnaissance de nos possessions d'Afrique, on viendrait, dès l'année suivante, renouveler des attaques auxquelles résisterait à peine une colonie mieux affermie que la nôtre ? Malgré toutes nos espérances, nous sommes encore aujourd'hui forcés de combattre, et nous avons recours à nos anciens défenseurs... " Lettre des dirigeants de la Société coloniale Algérie à M. Guizot, député de Paris.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799)


  • Auteur(s)

    François Guizot

  • Éditeur

    PALEO

  • Distributeur

    DE BUSSAC DIFFUSION

  • Date de parution

    15/06/2013

  • EAN

    9782849090978

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    264 Pages

  • Longueur

    20.4 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    310 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty