C'est le coeur qui est grec ; une correspondance

C'est le coeur qui est grec ; une correspondance (préface Juliette Simont)

,

À propos

En 1964-65 Michel Arbatz, alors lycéen, a pour professeur de lettres et de latin Michel Monory, ami de jeunesse de Jacques Derrida et agrégé de Lettres, de vingt ans son aîné. Le second communique au premier son amour de la poésie et du théâtre. Un lien presque filial s'établit entre le maître et l'élève, pour qui cette influence décidera d'un trajet d'artiste. Tous deux se perdent de vue en 1967. Michel Monory part pour l'institut français d'Athènes, traverse en brillant humaniste les sept ans de la dictature des colonels. Il sera nommé ensuite attaché culturel à Turin, puis à Londres, où il ne cesse de diffuser le meilleur du théâtre et de la littérature. Michel Arbatz s'engage dans la mouvance gauchiste, devient ouvrier volontaire (établi) plusieurs années, avant de renouer à travers la chanson avec l'écriture et le théâtre. Ils se retrouvent après s'être cherchés en vain pendant quarante ans. Arbatz invite alors Monory à un échange par lettres, où l'un et l'autre se raconteraient les années vécues dans la distance et le silence, mais dans un même amour des lieux et des hommes. Il en sort cette alerte correspondance entre deux générations également éprises de poésie, d'idées et d'art, dont les souvenirs s'étagent de la guerre d'Algérie aux années 2000. Ce sont deux parcours de vie peuplés de personnages hors du commun (anonymes ou fameux), riches d'expériences et de rencontres passionnantes dont l'émotion demeure intacte.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Lettres et langues > Lettres > Histoire de la littérature

  • EAN

    9782868536518

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    304 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    14 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Michel Arbatz

Michel Arbatz est né en 1949 à Paris. Il vit à Montpellier. Artiste de scène, il a réalisé une dizaine de spectacles, d'albums de chansons et mis en musique Desnos et Dubillard. Il a composé pour le cinéma et le théâtre (Lounguine, Gatti). Il est l'auteur, entre autres, de Rue de la Gaîté, une vie rêvée de Robert Desnos (Zigzags, 2000), Le moulin du Parolier (Jean-Pierre Huguet, 4e éd. 2012), Te fais pas de souci pour le mouron, préfacé par Nancy Huston (Christian Pirot, 2003), Retouver le Sud (poèmes & chansons, Jean-Pierre Huguet, 2006), Signes, Sinaï (poèmes, Encre et lumière, 2008).ÿLe temps qu'il fait a publié son premier récit en 2008 : Le maître de l'oubli et, en 2010, un long poème à dire intitulé Z (nativité).

empty