Quand l'Eglise perd son âme ; réflexions sur les erreurs, fautes et péchés... commis au nom de l'Eglise au cours de son histoire

À propos

Eric de Beukelaer, ancien porte-parole de la conférence épiscopale belge, signe ici une réédition revue et augmentée de son livre l'Eglise de Judas. Il développe dans cet ouvrage la part d'ombre de l'Eglise : "Comment expliquer que des chrétiens en arrivent à trahir - au nom de Jésus - le Christ et son Evangile, c'est-à-dire jouer la part de Judas ?" I'auteur démonte quelques-uns des mécanismes qui poussent les fils de l'Eglise à l'erreur, à la faute ou au péché, comme symptôme d'un mal-être plus profond. L'auteur prend un peu de distance et réfléchit sereinement pour aider un large public à dépasser les lieux communs et à faire la part des choses entre " émotions confuses et arguments objectifs ". Les chapitres évoquent successivement une Eglise pétrie d'humanité ; une religion meurtrière ; une institution pour le meilleur et pour le pire ; la confusion des deux règnes ; la dérive gnostique et la perversion sectaire ; un langage exclusif et doctrinaire ; les boucs émissaires de la peur, et enfin la tension qui fait vivre. Au terme de ce parcours historique, l'auteur termine avec une conclusion qui ne se veut pas dans l'Histoire, mais " dans une lucidité tendue vers l'éternelle Lumière ".

Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Christianisme généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur le christianisme

  • Auteur(s)

    Eric de Beukelaer

  • Éditeur

    Fidelite

  • Date de parution

    17/02/2012

  • EAN

    9782873564896

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    156 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14.6 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    240 g

  • Distributeur

    Salvator

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty