À propos

Conrad et Stevenson nous en apprennent-ils moins sur les tropiques que Malinowski, et Chateaubriand ou Proust que Lévi-Strauss sur l'homme en société ? Pourquoi les écrivains (les grands) disent-ils mieux le monde que les anthropologues patentés ?
Dans ce livre impertinent, douze spécialistes de l'enquête en science sociale se plongent dans les expériences vécues où s'enracinent quelques grands textes littéraires : Montaigne, Lamartine, Pouchkine, George Sand, Nerval, Flaubert, Rimbaud, Kipling, Virginia Woolf, Céline, Montherlant, Camus sont ici successivement sollicités.
Si l'ethnographe n'existe que par l'enquête de terrain, les écrivains s'y astreignent tout autant. Leur matériau collecté et son élaboration jusqu'à la fiction est ici épluché de près. Avertissement cuisant : cette archéologie met au jour une relation tangible aux mondes arpentés. Une dimension sociale et humaine que la prose anthropologique escamote trop souvent sous les conventions narratives et conceptuelles. Salubre retour au terrain en ces temps de tout textuel.


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Alban Bensa, François Pouillon

  • Éditeur

    Anacharsis

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Date de parution

    13/11/2012

  • Collection

    Essais Anthropologie

  • EAN

    9782914777773

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    480 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    610 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty