Par la fenêtre des Roubaiyat Par la fenêtre des Roubaiyat
Par la fenêtre des Roubaiyat
Par la fenêtre des Roubaiyat
 / 

Par la fenêtre des Roubaiyat

, (Directeur)

Traduction MATHILDE CHEVRE  - Langue d'origine : ARABE (EGYPTE)

À propos

Les Roubayiat sont des quatrains à l'image de ceux d'Omar Khayyam :
Philosophiques, humoristiques, ludiques, ils s'achèvent toujours par une exclamation déconcertée 'agabî ! (que l'on a choisi de traduire par « Bizarre, bizarre !! »). Les poèmes sont écrits en dialecte égyptien et jouent avec la truculence de cette langue populaire. Ces quatrains sont une méditation sur la vie, la mort, la joie, le temps qui passe, l'innocence, l'absurdité du monde, son origine, sa raison d'être et de tourner, la cruauté... Si les thèmes sont universels et peuvent interpeller l'Orient et l'Occident, la formulation et les images de la poésie est typique de l'humour égyptien, teinté d'un constant « maalich » (un concept fait de fatalisme et de nonchalance). Ainsi les Roubayiat sont tout à la fois une méditation existentialiste et une invitation au voyage.
Ce troisième recueil (après la parution de Roubaiyat, quatrains égyptiens en septembre 2015 et de Plumes et poils de Roubaiyat en mars 2016) propose une sélection de neuf poèmes dédiés à la ville et à la vie urbaine, choisis parmi les deux-cent vingt que contient l'oeuvre de Salah Jahine. Ces poèmes sont traduits en français pour la première fois.

Rayons : Jeunesse > Littérature Enfants > Poésie / Théâtre

  • EAN

    9782919511259

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    24 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Épaisseur

    0.3 cm

  • Poids

    90 g

  • Lectorat

    à partir de 8 ANS

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Salah Jahine

Salah Jahine était journaliste, caricaturiste, auteur de pièces de théâtre pour
enfants et poète. Il vécu la grande époque de la lutte pour l'Indépendance
de l'Egypte, il fut un fervent nationaliste durant les années Nasser, jusqu'à
la débâcle de 1967 dont il fut très éprouvé. Salah Jahine est mort en 1986
mais il demeure un monument de la culture égyptienne, dont aucun poème
ni aucune caricature n'a été traduit et publié en français à ce jour.
L'univers de Jahine est sarcastique, existentialiste et politique. Sa pièce de
théâtre pour enfants « La grande nuit » (al-laïla al-kibîra), sorte de panorama
/> de la société égyptienne une nuit de mouled (la fête du Prophète), est
encore donnée de nos jours dans toute l'Egypte, et l'ensemble de son
oeuvre est très connue et récitée.

Walid Taher

Walid Taher est né au Caire en 1969. Formé aux Beaux-arts du Caire, il s'adonne dans un premier temps à la caricature de
presse et à la satyre politique. Aujourd'hui, il est à la fois peintre, illustrateurs, caricaturiste et fait partie de l'avant-garde de
la création arabe en littérature pour la jeunesse. Il est devenu en 2007, le directeur artistique d'une grande maison d'édition
égyptienne, Dar Shorouk. Son album Sept vies a paru aux éditions du Port a jauni en 2013.

empty