Les enfants de la Creuse ; idées reçues sur la transplantation de mineurs de La Réunion en France Les enfants de la Creuse ; idées reçues sur la transplantation de mineurs de La Réunion en France
Les enfants de la Creuse ; idées reçues sur la transplantation de mineurs de La Réunion en France
Les enfants de la Creuse ; idées reçues sur la transplantation de mineurs de La Réunion en France
 / 

Les enfants de la Creuse ; idées reçues sur la transplantation de mineurs de La Réunion en France

, , ,

À propos

Médiatisée depuis une dizaine d'années au travers de témoignages souvent poignants, l'histoire complexe et douloureuse des « enfants de la Creuse » est encore largement méconnue.
Qui sont ces mineurs de La Réunion transplantés dans l'Hexagone entre 1963 et 1984 ?
Selon quel processus ? Ont-ils été exploités par des fermiers de régions reculées ? Quelle est la responsabilité de l'Etat français ? Peut-on parler de déportation ?... Autant de questions qui suscitent des débats passionnés et méritent un éclairage scientifique.
C'est ce à quoi s'attachent ces quatre auteurs dans cet ouvrage issu d'un long travail de recherche et d'analyse d'archives souvent inédites.

Sommaire

La composante d'une émigration organisée.
« La Réunion était trop peuplée. ».
« L'émigration organisée, c'était pour servir en bras l'économie française. ».
« Michel Debré a organisé l'envoi d'enfants réunionnais en France. ».

La mise en oeuvre d'une politique.
« Cette affaire s'est déroulée entre 1963 et 1982. ».
« On a organisé des convois d'enfants : c'était une déportation. ».
« On a menti aux familles et les identités ont été falsifiées ».
« On a volontairement séparé des fratries. ».

Les mineurs transplantés.
« Les enfants vivaient dans la misère mais ils étaient heureux. ».
« Les enfants de la Creuse étaient des milliers. ».
« Les enfants déportés étaient tous des pupilles. ».
« On a déporté des enfants noirs. ».

La vie en France.
« Les enfants ont servi à repeupler les campagnes françaises. ».
« Les fermiers employant les mineurs étaient des esclavagistes. ».
« Les enfants de la Creuse sont devenus une communauté déclassée. ».

Une « affaire d'État » ?
« Les archives ont été sciemment détruites. ».
« Cette affaire a fait l'objet d'une dénonciation unanime. ».
« C'est une politique «scélérate» et colonialiste. ».

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Guerre froide (1945-1989)

  • EAN

    9791031804422

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    136 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    10.5 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    114 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

empty