Les atrocités des pirates ; récit véridique des souffrances sans exemple endurées par l'auteur pendant sa captivité parmi les pirates de l'île de Cuba ; avec l'exposé des outrances barbares de ces forbans inhumains

Traduit de l'ANGLAIS par LAURA BRIGNON

À propos

Qui fut réellement Aaron Smith ? La victime innocente d'un terrible coup du sort ? Ou bien le plus sournois, le plus habile, le plus arrogants des pirates ?
Au large de Cuba, le 7 juillet 1822, un navire marchand britannique, le Zephyr, était attaqué par des pirates. Le bateau fut mis au pillage, les marins du bord torturés et Aaron Smith, alors jeune second du Zephyr, fut emmené de force par les forbans.
Il vécut plusieurs mois en leur compagnie, participa à des abordages, assista à des complots entre truands, leur servit de navigateur et de chirurgien. Puis il fut arrêté à La Havane. Les autorités espagnoles le livrèrent à la justice britannique et, en 1823, accusé d'actes de piraterie, il passa en jugement à Londres dans un procès retentissant.
Il fut acquitté.
L'année suivante, il faisait paraître ses Atrocités des pirates, un livre caméléon, tout à la fois et tour à tour récit de captivité, témoignage, roman d'aventure et, surtout, vaste plaidoyer en faveur de son innocence.
C'est que durant son procès, certains témoins l'avaient reconnu et désigné lui, Aaron Smith, comme étant leur chef à tous.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Biographies / Monographies


  • Auteur(s)

    Aaron Smith

  • Traducteur

    LAURA BRIGNON

  • Éditeur

    ANACHARSIS

  • Distributeur

    HARMONIA MUNDI

  • Date de parution

    15/01/2014

  • EAN

    9791092011067

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    240 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty